Comment partir au pair à l’étranger ?

au pair etranger

Vous voulez voyager et vous aimez vous occuper d’enfants ? Devenez « au pair » et passez de 9 à 12 mois dans une famille d’accueil. Vos missions : garder les enfants en l’absence de leurs parents et effectuer des tâches domestiques (courses, préparation des repas…). Selon l’emploi du temps de la famille, vous travaillerez de 30 à 45 heures par semaine, avec 1 ou 2 jours de repos. Logé et nourri, vous recevrez de 300 à 400 € par mois d’argent de poche. Inutile d’être bilingue pour partir, vous pourrez prendre des cours de langue sur votre temps libre et progresserez rapidement au sein de votre famille d’accueil !

Les organismes de placement au pair

Pour trouver un séjour au pair, vous avez deux possibilités : entrer en contact directement avec les familles par petites annonces ou passer par un organisme.
Dans tous les cas, prenez-vous y suffisamment à l’avance : mai ou juin au plus tard pour un départ en septembre, dès février si vous souhaitez partir l’été.

Organismes de placement

Pour trouver une famille sérieuse, vous pouvez passer par un organisme de placement. Il existe des dizaines d’organismes spécialisés dans le placement au pair.

Durée du séjour

Il existe des placements au pair pour 6, 4 ou 3 mois, voire pour les vacances d’été uniquement, mais ces formules sont rares. Les jeunes partent 10 mois en moyenne. Les familles d’accueil recherchent avant tout des jeunes disponibles entre 9 et 12 mois pour organiser la garde des enfants pendant l’année scolaire.
Pour travailler aux États-Unis, destination très demandée, les organismes privilégient les départs de 12 mois.

Le prix

Attention, les services des agences de placement sont payants : comptez entre 75 et 500 € de frais d’inscription (cotisation, frais administratifs, assurance obligatoire garantissant la responsabilité civile). Vérifiez bien que ces frais vous seront remboursés si votre demande n’aboutit pas. Ajoutez-y les frais de visa et, bien sûr, les frais de transport.

Choisir un organisme

Préférez les organismes qui sont membres des réseaux Association familles et jeunesse, International Au Pair Association ou Union française des agences au pair. C’est un gage de sérieux.
www.afj-aupair.org
www.iapa.org
www.ufaap.org

Vous pouvez aussi contacter des jeunes déjà partis au pair : vous trouverez sur Internet de nombreux blogs de jeunes racontant leur expérience. Enfin, vérifiez bien que l’organisme possède une antenne ou un correspondant sur place, ce qui peut être utile en cas de problème.

S’organiser seul(e)

Vous pouvez aussi trouver une place au pair par vos propres moyens, mais, dans ce cas, vous prenez en charge toutes les démarches !
L’idéal est de trouver une famille d’accueil par relation : des amis d’amis cherchant la perle rare pour garder leurs enfants, par exemple. Les liens amicaux peuvent rassurer et être une garantie de respect mutuel. Mais, même dans ce cas, veillez à ce que vos tâches soient préalablement définies et entendez-vous sur votre rémunération et sur les heures de travail et de présence qui vous seront demandées.
Autre solution : la consultation de petites annonces d’offres de séjour au pair sur Internet. Il existe des sites sur lesquels familles et candidats peuvent détailler leur profil, déposer et consulter gratuitement les annonces. Bien évidemment, vous devrez redoubler de vigilance, puisque vous vous lancez dans l’inconnu et qu’aucun contrôle n’est garanti.
C’est à vous de vous renseigner sur les termes du contrat, de soumettre vos conditions de travail (impératifs, horaires…) et de prendre connaissance des conditions proposées par la famille. Attention également aux arnaques : familles inexistantes à votre arrivée, familles qui ne paient pas.
www.aupair-world.net
www.findaupair.comiaire

Préparer son départ

Procéder étape par étape

Tout départ pour un travail à l’étranger se prépare, y compris pour un séjour au pair. De la recherche de la famille aux derniers préparatifs avant de vous envoler, ne négligez aucune étape ! Voir liste 1 du carnet d’adresses.

Monter son dossier

Si vous passez par un organisme, vous devrez constituer un dossier assez conséquent. Objectif : rapprocher une famille et un jeune ayant les mêmes attentes. Il vous faudra répondre à un questionnaire détaillé, rédiger une lettre de présentation, présenter un certificat médical, la copie de vos papiers d’identité ainsi que 2 lettres de recommandation attestant de votre capacité à garder des enfants. Vous pourrez aussi être amené à passer un entretien de motivation. Tous les détails sur les sites des organismes.

Échanger avec la famille

Dans tous les cas, avant de vous engager, vérifiez que le courant passe bien avec la famille : prenez le temps de discuter au téléphone plutôt que de communiquer uniquement par courriel, envoyez des photos de vous et demandez-en à la famille. Sachez qu’en cas de litige, si vous êtes passé par un organisme, vous pourrez éventuellement changer de famille.

Signer le contrat

Avant de signer le contrat, regardez attentivement les conditions du séjour. Prenez garde au temps de travail (durée de travail hebdomadaire, organisation sur la journée ou le soir, jours de repos dans la semaine, possibilité de prendre des congés payés…), au contenu même du travail, à la rémunération directe ou indirecte (prise en charge éventuelle du transport, fourniture des repas et du logement…), au financement possible du voyage, à la possibilité d’étudier en parallèle, à la couverture sociale, etc.
Attention : demandez précisément quelles tâches ménagères vous devrez effectuer et quel volume d’heures cela représentera. Il est normal que vous participiez à l’entretien de la maison, mais pas que vous deveniez une bonne à tout faire !
Vous pouvez aussi demander des détails sur le logement : chambre indépendante, salle de bains indépendante…

Préparer les papiers

Renseignez-vous auprès du consulat du pays où vous partez pour connaître la législation applicable.
Renseignez-vous également sur l’assurance-maladie. Une assurance accident et une assurance responsabilité civile spéciales peuvent également être demandées.

Vous trouverez des renseignements utiles sur le site du ministère des Affaires étrangères. www.diplomatie.gouv.fr

Autres articles Études et Travail

eurodesk

C’est quoi Eurodesk ?

Le CRIJ renseigne sur les études, l’emploi, le volontariat et la vie quotidienne dans tous les pays du monde. Il est également membre du réseau Eurodesk. Eurodesk Les personnes ressource Eurodesk France guident leurs usagers dans leur recherche d’aides financières (programmes européens, bourses nationales et régionales) et met à disposition des informations pertinentes sur les possibilités

etudier a letranger

Etudier dans l’Union Européenne (et plus loin)

Vous rêvez de partir étudier dans un autre pays européen ? Lancez-vous : rien de tel qu’un profil international pour séduire les recruteurs. Les programmes d’échange sont la solution la plus simple : l’établissement se charge des démarches et les accords prévoient les équivalences de diplômes. Si les écoles de commerce et d’ingénieurs sont très

travail sans diplome

Comment trouver un emploi sans diplôme ?

En décrochage scolaire, sorti de l’école sans diplôme ni qualification ? Vous pouvez bénéficier d’un accompagnement vers la formation et l’emploi durable. Face à la crise dont les jeunes sont les premières victimes, l’État a renforcé tous les dispositifs existants et explore de nouvelles pistes : doublement des contrats en alternance proposés aux jeunes, contrats

formation continue

La formation continue, mode d’emploi

Salarié ou demandeur d’emploi, l’opportunité de vous former et de vous perfectionner vous est donnée grâce au droit à l’éducation et à la formation tout au long de la vie. Périodes de professionnalisation assurant une qualification à temps partiel, Dif transférable d’une entreprise à l’autre, aide au retour à l’emploi pour les demandeurs d’emploi et

bafa bafd

Comment passer le Bafa et le BAFD ?

Le Bafa et le BAFD permettent d’encadrer les séjours de loisirs et de vacances des enfants et adolescents, en tant qu’animateur (Bafa) ou en tant que directeur (BAFD). Animer leur vie quotidienne pendant toute la durée du séjour, assurer leur sécurité physique et morale, organiser des jeux, préparer des activités manuelles, chanter, se déguiser, mais