Comment trouver un hébergement temporaire ?

hebergement temporaire

Vous cherchez un hébergement bon marché pour un week-end ou quelques jours de vacances, pour effectuer un stage, une période d’essai en entreprise, un job d’été, pour passer un concours ? Les centres d’hébergement temporaire sont la solution la plus économique. Pour une nuit, une semaine ou plus, pendant les vacances scolaires ou tout au long de l’année, découvrez les solutions les plus adaptées : auberges de jeunesse, centres internationaux de séjour, foyers et résidences d’étudiants, résidences sociales-FJT (foyers de jeunes travailleurs) … Le choix est vaste !

Les auberges de jeunesse et les centres internationaux

Les auberges de jeunesse proposent des chambres à bas prix pour de courts séjours et mettent une cuisine à votre disposition. Les tarifs varient légèrement d’une auberge à l’autre
Les centres internationaux de séjours proposent aux groupes de jeunes de toutes nationalités un hébergement avec pour principe la rencontre et l’échange.

Les résidences Habitat jeunes (FJT)

Les Résidences Habitat Jeunes agréées FJT sont ouvertes aux jeunes de 16 à 30 ans, salariés, étudiants, sans emploi, apprentis, stagiaires, … Lieux d’échanges, de concertation, d’émulation citoyenne, les résidences développent le « vivre ensemble » avec celui de l’insertion sociale et professionnelle. Afin de répondre au mieux aux besoins des jeunes et de les accompagner vers le logement autonome, les associations adhérentes à l’Union Régionale pour l’Habitat Jeunes (URHAJ) proposent une gamme de logements adaptée aux parcours résidentiels des jeunes. Pour le paiement d’une redevance (loyer + charges) avec un contrat d’occupation temporaire, il est possible de percevoir les aides au logement dédiées aux foyers de jeunes travailleurs.

Les résidences Adoma

Acteur majeur de l’insertion par le logement, Adoma (naguère Société nationale de construction de logements pour les travailleurs, anciennement Société nationale de construction de logements pour les travailleurs algériens) propose des solutions de logement très social et d’hébergement adaptées à tous celles et ceux – salariés ou sans emploi, personnes seules ou familles – qui traversent des difficultés économiques et d’insertion et ne trouvent pas à se loger dans le parc immobilier traditionnel.

Autres articles Logement

location jeune

Comment trouver une location ou une colocation ?

Dans les grandes villes notamment, se loger devient de plus en plus difficile et l’habitat représente le premier poste budgétaire des ménages français. Pour les étudiants en particulier, devant le manque de places en foyers, trouver un toit est un véritable parcours du combattant. Il est donc essentiel d’avoir tous les éléments en main avant

bail locatif

Location, c’est quoi le bail ?

Location vide ou meublée ? La réglementation applicable à votre location à usage d’habitation principale diffère selon que le logement est loué vide ou meublé. Une location est meublée lorsque le logement (maison, appartement, chambre …) est garni d’un mobilier en nombre et en qualité suffisants pour permettre la vie courante. Comment établir le bail

entretien appartement

L’entretien du logement

De manière générale, le locataire doit prendre en charge l’entretien courant du logement et des équipements mentionnés au contrat, les menues réparations et les réparations locatives. Il s’agit en fait des mesures à prendre à peu de frais et au fil des jours pour éviter une lente dégradation du logement et qui sont inhérentes à

colocation

C’est quoi la colocation ?

Vous êtes tenté par la convivialité de la colocation et son rapport qualité/prix avantageux ? Elle est définie « comme la location d’un même logement par plusieurs locataires, constituant leur résidence principale et formalisée par la conclusion d’un contrat unique ou de plusieurs contrats entre les locataires et le bailleur ». La colocation peut concerner

loyer

Le loyer et les charges locatives

Le loyer et les charges locatives Le loyer et les charges locatives sont fixés lors de la signature du bail. Son paiement doit être effectué à la date prévue par le contrat de location. Le bailleur est tenu de remettre gratuitement une quittance de loyer au locataire qui en fait la demande. Elle doit comporter