Comment trouver un hébergement temporaire ?

hebergement temporaire

Vous cherchez un hébergement bon marché pour un week-end ou quelques jours de vacances, pour effectuer un stage, une période d’essai en entreprise, un job d’été, pour passer un concours ? Les centres d’hébergement temporaire sont la solution la plus économique. Pour une nuit, une semaine ou plus, pendant les vacances scolaires ou tout au long de l’année, découvrez les solutions les plus adaptées : auberges de jeunesse, centres internationaux de séjour, foyers et résidences d’étudiants, résidences sociales-FJT (foyers de jeunes travailleurs) … Le choix est vaste !

Les auberges de jeunesse et les centres internationaux

Les auberges de jeunesse proposent des chambres à bas prix pour de courts séjours et mettent une cuisine à votre disposition. Les tarifs varient légèrement d’une auberge à l’autre
Les centres internationaux de séjours proposent aux groupes de jeunes de toutes nationalités un hébergement avec pour principe la rencontre et l’échange.

Les résidences Habitat jeunes (FJT)

Les Résidences Habitat Jeunes agréées FJT sont ouvertes aux jeunes de 16 à 30 ans, salariés, étudiants, sans emploi, apprentis, stagiaires, … Lieux d’échanges, de concertation, d’émulation citoyenne, les résidences développent le « vivre ensemble » avec celui de l’insertion sociale et professionnelle. Afin de répondre au mieux aux besoins des jeunes et de les accompagner vers le logement autonome, les associations adhérentes à l’Union Régionale pour l’Habitat Jeunes (URHAJ) proposent une gamme de logements adaptée aux parcours résidentiels des jeunes. Pour le paiement d’une redevance (loyer + charges) avec un contrat d’occupation temporaire, il est possible de percevoir les aides au logement dédiées aux foyers de jeunes travailleurs.

Les résidences Adoma

Acteur majeur de l’insertion par le logement, Adoma (naguère Société nationale de construction de logements pour les travailleurs, anciennement Société nationale de construction de logements pour les travailleurs algériens) propose des solutions de logement très social et d’hébergement adaptées à tous celles et ceux – salariés ou sans emploi, personnes seules ou familles – qui traversent des difficultés économiques et d’insertion et ne trouvent pas à se loger dans le parc immobilier traditionnel.

Autres articles Logement

discrimination

Lutte contre les discriminations dans la location

S’agissant d’un logement loué à usage d’habitation principale, « aucune personne ne peut se voir refuser la location d’un logement en raison de son origine, son patronyme, son apparence physique, son sexe, sa situation de famille, son état de santé, son handicap, ses mœurs, son orientation sexuelle, ses opinions politiques, ses activités syndicales ou son

caution

Le dépôt de garantie et la caution solidaire

Le dépôt de garantie Il peut être demandé au locataire lors de la signature du bail de verser un dépôt de garantie appelé également « caution ». Cette somme sert à couvrir les éventuels manquements du locataire à ses obligations. S’agissant d’une location vide, le dépôt de garantie ne peut excéder un mois de loyer

mobilier de bureau d'occasion

Acheter du mobilier de bureau avec un petit budget

Même lorsqu’on est étudiant on a besoin d’un espace de travail optimisé. C’est très important pour être efficace et mener à bien ses études. Ne pas avoir de mobilier de bureau adapté, comme nombre d’étudiant, vous fait prendre le risque d’être moins concentré sur votre travail mais surtout de souffrir de certains maux qui ne

trouver appartement

Comment trouver un logement ?

Trouver un logement est un enjeu majeur pour tous les jeunes. Où que vous soyez ! Mais à qui louer ? Que faire si je n’ai pas de garant ? Existe t-il des logements spécifiques aux étudiants ? Comment éviter les frais d’agence ? … Autant de questions que vous vous posez toutes et tous,

logement etudiant

Les foyers et résidences pour étudiants

Les résidences universitaires (cités U) sont le mode de logement étudiant le plus recherché parce que le moins cher. Cependant, pas assez nombreuses, elles ne logent que 8 % des étudiants. Elles sont gérées par les Crous (centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires). Autre solution pour trouver un toit : les résidences universitaires gérées