Les foyers et résidences pour jeunes travailleurs

foyer jeune travailleur

Conçus comme des lieux d’habitation provisoire, les foyers et résidences de jeunes travailleurs peuvent vous dépanner en vous accueillant, de un mois à un an, dans l’attente d’un logement autonome. Ces « résidences sociales-FJT », issues de la transformation d’anciens foyers de jeunes travailleurs, s’adressent bien sûr aux jeunes travailleurs, mais aussi, dans la plupart des cas, aux demandeurs d’emploi, aux stagiaires… De la chambre individuelle au studio meublé, les FJT offrent un hébergement à moindre coût et les formalités sont simples. Pensez-y !

Les résidences Habitat jeunes

Les Résidences Habitat Jeunes agréées FJT sont ouvertes aux jeunes de 16 à 30 ans, salariés, étudiants, sans emploi, apprentis, stagiaires, … Lieux d’échanges, de concertation, d’émulation citoyenne, les résidences développent le « vivre ensemble » avec celui de l’insertion sociale et professionnelle. Afin de répondre au mieux aux besoins des jeunes et de les accompagner vers le logement autonome, les associations adhérentes à l’Union Régionale pour l’Habitat Jeunes (URHAJ) proposent une gamme de logements adaptée aux parcours résidentiels des jeunes. Pour le paiement d’une redevance (loyer + charges) avec un contrat d’occupation temporaire, il est possible de percevoir les aides au logement dédiées aux foyers de jeunes travailleurs.

Résidences Adoma

Adoma, anciennement Sonacotra (Société nationale de construction de logements pour les travailleurs) est une société d’économie mixte contrôlée par l’État français qui gère des logements sociaux. Son siège social est à Paris.

Les aides de la Caf

Si l’on est locataire de sa résidence principale et si ses ressources sont inférieures à un certain plafond, on peut bénéficier d’une aide au logement.

Les jeunes travailleurs résidant en résidences Habitat jeunes, en cités et résidences universitaires peuvent également prétendre à l’allocation Logement de la CAF.

Les demandes d’aide se font directement en ligne sur le site de la Caf : www.caf.fr

Numéro vert, réservé aux étudiants : 0810 29 29 29

Locapass /Mobili jeune

Si vous louez dans le parc social, cette garantie permet d’éviter d’avoir un garant … En savoir plus

Autres articles Logement

litige

Logement, que faire en cas de litige ?

En cas de litige avec votre propriétaire, votre assurance, un voisin … au sujet de votre logement, nous vous proposons ci-après quelques solutions qui vous aideront sans aucun doute à régler ces problèmes. Permanences Juridiques Vous pouvez rencontrer gratuitement un avocat dans les Maisons de la Justice et du Droit, les points d’accès au droit

colocation

C’est quoi la colocation ?

Vous êtes tenté par la convivialité de la colocation et son rapport qualité/prix avantageux ? Elle est définie « comme la location d’un même logement par plusieurs locataires, constituant leur résidence principale et formalisée par la conclusion d’un contrat unique ou de plusieurs contrats entre les locataires et le bailleur ». La colocation peut concerner

logement règles

La réglementation sur les logements décents

Suite au décret du 30 janvier 2002, le bailleur d’un logement loué vide ou meublé à titre de résidence principale est tenu de délivrer un logement décent c’est à dire un logement qui ne laisse pas apparaître de risques manifestes pouvant porter atteinte à la sécurité physique ou à la santé et doté des éléments

aides au logement

Tout savoir sur les aides au logement

Sous certaines conditions de ressources et en fonction de votre situation personnelle, vous pouvez bénéficier des prestations logement de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF). Sur Internet vous trouverez des informations fiables sur les sites : De la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) : www.caf.fr De l’Agence Nationale pour l’Information sur le Logement (ANIL) : www.anil.org Les

discrimination

Lutte contre les discriminations dans la location

S’agissant d’un logement loué à usage d’habitation principale, « aucune personne ne peut se voir refuser la location d’un logement en raison de son origine, son patronyme, son apparence physique, son sexe, sa situation de famille, son état de santé, son handicap, ses mœurs, son orientation sexuelle, ses opinions politiques, ses activités syndicales ou son