Qu’est ce que l’état des lieux ?

etat des lieux

Le constat d’état des lieux est un document essentiel. Il décrit le logement loué pièce par pièce, ainsi que les équipements qu’il comporte et les annexes. Il est obligatoire et doit être joint au contrat de location. Conservez-le précieusement pendant toute la durée de la location.

Vous devez établir deux états des lieux :

  • L’état des lieux « d’entrée » au début de la location : à la remise des clés au locataire, avant qu’il y installe ses meubles.
  • L’état des lieux « de sortie » à la fin de la location, lorsque le logement est vide : au moment de la restitution des clés au propriétaire.

Le propriétaire ou son mandataire (agent immobilier, administrateur de biens, par exemple) et le locataire établissent, ensemble, l’état des lieux en se rendant sur place. Veillez à ce que chaque état des lieux soit établi dans de bonnes conditions, notamment d’éclairement.

L’état des lieux doit être constaté par écrit, sur papier libre ou sur formulaire, signé et daté du propriétaire (ou de son mandataire) et du locataire, et en autant d’exemplaires que de personnes intéressées au contrat.

Il doit être détaillé : ne vous contentez pas de termes généraux et subjectifs du type « logement en bon état «, faites une description du logement, du sol au plafond, pièce par pièce, ainsi que des équipements tels que placards, cheminées, éléments de chauffage, sans craindre d’inscrire les détails sur la nature et l’état du logement et le fonctionnement des équipements. N’oubliez pas d’effectuer le relevé des compteurs : eau, gaz, électricité, lors de l’état des lieux d’entrée et de sortie.

Dans tous les cas, le locataire peut émettre des réserves. Si l’électricité était coupée au moment de l’établissement de l’état des lieux, le locataire a intérêt à émettre des réserves sur le fonctionnement des appareils électriques et il pourra demander pendant le premier mois de la période de chauffe que l’état des lieux soit complété par l’état des éléments de chauffage (cela ne concerne que la location vide).

Si un défaut important n’a pas été consigné lors de l’état des lieux d’entrée, il est vivement conseillé au locataire de le signaler au bailleur par lettre recommandée avec accusé de réception dans les quelques jours qui suivent son entrée dans les lieux.

Dans l’hypothèse où les parties ne parviendraient pas à établir un état des lieux à l’amiable (ex : refus de l’une des parties), on pourra faire appel à un huissier pour établir un constat d’état des lieux. Dans le cadre d’une location vide, les frais sont partagés entre les deux parties.

L’état des lieux « d’entrée » est destiné à être comparé à l’état des lieux de « sortie » afin de déterminer les éventuelles dégradations du logement qui seraient imputables au locataire. Prenez donc le temps à l’entrée comme à la sortie de réaliser cet état des lieux soigneusement. Relisez le attentivement avant de signer, ce que vous signez devient en effet contradictoire et servira de preuve en cas de différend.

A savoir

Des formulaires « d’état des lieux type », peuvent vous être fournis par une association ou achetés en librairie.

Autres articles Logement

location jeune

Comment trouver une location ou une colocation ?

Dans les grandes villes notamment, se loger devient de plus en plus difficile et l’habitat représente le premier poste budgétaire des ménages français. Pour les étudiants en particulier, devant le manque de places en foyers, trouver un toit est un véritable parcours du combattant. Il est donc essentiel d’avoir tous les éléments en main avant

discrimination

Lutte contre les discriminations dans la location

S’agissant d’un logement loué à usage d’habitation principale, « aucune personne ne peut se voir refuser la location d’un logement en raison de son origine, son patronyme, son apparence physique, son sexe, sa situation de famille, son état de santé, son handicap, ses mœurs, son orientation sexuelle, ses opinions politiques, ses activités syndicales ou son

logement règles

La réglementation sur les logements décents

Suite au décret du 30 janvier 2002, le bailleur d’un logement loué vide ou meublé à titre de résidence principale est tenu de délivrer un logement décent c’est à dire un logement qui ne laisse pas apparaître de risques manifestes pouvant porter atteinte à la sécurité physique ou à la santé et doté des éléments

aides au logement

Tout savoir sur les aides au logement

Sous certaines conditions de ressources et en fonction de votre situation personnelle, vous pouvez bénéficier des prestations logement de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF). Sur Internet vous trouverez des informations fiables sur les sites : De la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) : www.caf.fr De l’Agence Nationale pour l’Information sur le Logement (ANIL) : www.anil.org Les

bail locatif

Location, c’est quoi le bail ?

Location vide ou meublée ? La réglementation applicable à votre location à usage d’habitation principale diffère selon que le logement est loué vide ou meublé. Une location est meublée lorsque le logement (maison, appartement, chambre …) est garni d’un mobilier en nombre et en qualité suffisants pour permettre la vie courante. Comment établir le bail